• Laura Dupont

DR Recrutement : la quarantaine - mode d'emploi

C’est le grand jour ! Les procédures d’immigration sont terminées, vous mettez enfin les pieds au Canada ! Mais avant de réellement démarrer votre aventure québécoise, vous allez devoir être mis en isolement pendant 14 jours (minimum). En cette période de pandémie internationale, la quarantaine est une étape obligatoire à laquelle vous ne pourrez échapper pendant votre processus d’arrivée au Canada. Si vous arrivez en avion, celle-ci commencera par un séjour de trois nuits dans un des hôtels autorisés par le gouvernement canadien, dans

l’attente de vos résultats du test Covid effectué à votre arrivée sur le territoire. Nous allons ici vous porter quelques informations concernant cette première étape de votre séjour au Québec.


Pour commencer, 3 nuits à l’hôtel

Votre réservation d’hôtel doit être faite avant votre départ pour le Canada, car la confirmation de réservation vous sera demandée avant l’embarquement, ainsi qu’à votre arrivée sur le territoire canadien. (Des amendes allant jusqu’à 3000$ seront attribuées en cas d’absence de réservation).


La réservation de ces trois nuits d’hôtel représente un budget considérable. Les hôtels fixent eux-mêmes leurs grilles tarifaires. Toutefois, même si les frais de séjours peuvent varier d’un établissement à l’autre, ils proposent tous un forfait qui englobe les frais liés à la sécurité, au transport (de l’aéroport jusqu’à l’hôtel), à la nourriture, à l’hébergement et aux mesures de prévention et de contrôle des infections. Nous vous invitons à aller vérifier la liste officielle des hôtels autorisés sur le site du gouvernement. Quand vous réservez votre séjour, veuillez toujours vous assurer que l’agent de réservation ait compris qu’il s’agit d’un séjour imposé par le gouvernement dans le cadre de la quarantaine. Cela vous évitera quelques surprises au moment de régler la note.


Le service de test Covid gagnant en efficacité, il n’est pas rare que vous receviez vos résultats avant la fin des trois jours. Malgré cela, les hôtels ne sont pas dans l’obligation de vous rembourser les nuits non-utilisées si jamais vous décidiez de le quitter plus tôt. D’ailleurs la grande majorité ne le fait pas. Il y aurait quelques exceptions à notre connaissance. Les informations suivantes nous ont été retournées par certains nouveaux arrivants et peuvent changer régulièrement. Nous vous les communiquons à titre indicatif. Veuillez tout de même vous les faire confirmer directement en contactant les hôtels par téléphone ou par email.


  • Le DoubleTree by Hilton Montreal Airport rembourserait a priori la deuxième et/ou la troisième nuit réservée(s).

  • L’Hôtel Marriott In-Terminal Montreal rembourserait quant à lui uniquement la troisième nuit. Ce dernier n’ayant pas de service de restauration au sein de son établissement, vous vous verrez créditer un forfait de 125$/jour initialement prévu pour la nourriture. Il vous proposera en revanche une liste de restaurants proposant un service de livraison. Vous pouvez également utiliser les applications de livraison telles qu’UberEat ou SkipTheDish.


Si vous voyagez avec un animal, pensez à vérifier quels hôtels acceptent vos amis à poils. Toujours d’après les retours de quelques voyageurs les hôtels « pet-friendly » seraient : le Comfort Inn Dorval, le Comfort Inn Pointe-Claire, le Hampton Inn and Suites by Hilton, le Marriott Residence Inn Airport Montreal et le Novotel Montreal Airport. D’autres ne les accepteraient pas directement, mais auraient a priori un service de garde spécialisé pour vos petites bêtes. Une fois de plus, nous vous invitons à vérifier ces informations directement auprès des établissements concernés.


Poursuivre la quarantaine dans son lieu de résidence

Comment rejoindre son lieu de résidence ?

Une fois votre séjour à l’hôtel terminé, et si le résultat de votre test subi à votre arrivée est négatif, vous devrez rejoindre directement votre lieu de résidence pour finir cette période d’isolement. Vous pouvez vous y rendre avec votre propre véhicule ou en utilisant un moyen de transport public (avion, autobus, train, métro, taxi ou services de covoiturage), dans quel cas vous devrez porter un masque et vous laver les mains fréquemment pendant toute la durée du trajet. Une fois arrivé sur votre lieu de résidence, vous ne pourrez plus en sortir jusqu’à la fin de votre période d’isolement. Au huitième jour, vous effectuerez un nouveau test covid dont le résultat déterminera votre « libération » au quatorzième jour, ou non.


Durant toute cette période vous n’aurez aucunement le droit d’entrer en contact avec d’autres personnes. Vous ne pourrez ni sortir de votre résidence, ni y accueillir quelqu’un. En ce qui concerne la nourriture, vous pouvez faire vos courses en ligne sur les sites ou les applications des supermarchés présents dans votre lieu de résidence et qui proposent un service de livraison. Si vous avez des connaissances sur place, elles peuvent également se charger de votre épicerie et vous la livrer à domicile. De plus, si votre localisation le permet, vous pourrez aussi utiliser les applications de livraison vues précedemment (UberEat, SkipTheDish, …)


Comment choisir son lieu de quarantaine ?

En ce qui concerne le choix de votre logement, nous vous conseillons vivement de choisir un logement temporaire. Cela vous évitera de mauvaises surprises, ou en tout cas si la surprise est mauvaise, elle ne le sera pas de longue durée. Louer un logement pour un ou deux mois vous permettra de terminer votre quarantaine sans stress, ainsi que d’avoir quelques semaines supplémentaires pour visiter votre ville d’accueil et décider à ce moment-là du quartier et du type de résidence que vous choisirez pour le moyen ou le long terme. Beaucoup d’agences et de particuliers proposent des visites virtuelles. Cela permet d’avoir un aperçu, mais ne vaut aucunement une visite en personne. Attendez de vous rendre sur place pour vous rendre compte de la réalité par vous-même.


Bien évidemment, pour déterminer votre lieu de résidence vous devrez le faire en adéquation avec votre budget. Si cela est possible, nous vous conseillons de prendre un logement relativement spacieux et lumineux. N’oubliez pas que vous ne verrez pas directement la lumière du jour pendant quelque temps. Le « must » étant de trouver un logement avec un espace extérieur privé (terrasse ou balcon) afin de pouvoir sortir prendre l’air de temps à autre.


Le test du huitième jour

En plus des rapports quotidiens sur l’application ArriveCan qui ponctuent votre isolement, vous devrez effectuer un test Covid au huitième jour de votre quarantaine. Vous devrez le faire par vous-même avec le kit qui vous aura été confié pendant votre test effectué à l’arrivée. Pas de panique, c’est très facile et vous n’aurez qu’à suivre les consignes qui se trouvent à l’intérieur du kit. Vous pourrez également visionner une vidéo explicative ou télécharger un manuel d’instruction PDF sur le site de SwitchHealth. Une infirmière suivra votre test en direct par visioconférence et vous guidera dans votre tâche.


Comment s’occuper pendant la quarantaine ?

Prenez avec vous de quoi satisfaire vos centres d’intérêts. Rien ne sera de trop : ordinateur, livres, magazines, jeux, films. Si vous êtes abonnés à des plateformes multimédias, telles que Netflix ou Prime Video, vous pourrez ainsi découvrir les catalogues canadiens, qui varient des programmes présents en France. (Attention : OCS ne fonctionne pas sur le territoire canadien, même avec un VPN, pensez peut-être à vous désabonner avant votre arrivée, car même l’accès au site est impossible ici). Vous pouvez utiliser votre temps libre à bon escient en lisant et en vous informant sur le mode de vie québécois, sur la culture locale ou encore sur les parcs nationaux à visiter aux alentours. Vous pouvez également vous renseigner sur les activités proposées par la commune dans laquelle vous allez vivre : clubs de sports, associations, magasins, musées, etc.


Les réseaux sociaux peuvent aussi vous permettre de vous sentir moins isolé. Pensez à des applications telles que Skype, Messenger ou encore Whatsapp pour organiser des visioconférences avec les membres de votre famille ou vos amis. Même s’ils restent virtuels, ces instants partagés avec vos proches vous feront mettront du baume au cœur.


Pour conclure …

Si vous êtes à deux ou en famille, le temps passera sûrement plus vite. Mais si vous êtes seul l’échelle temporelle est légèrement déformée pendant la quarantaine et le temps peut vite vous paraitre long, surtout si vous êtes initialement peu casanier. Apprenez alors à être votre meilleure compagnie ! Les heures et les minutes qui passent vous feront sûrement vous posez trop de questions. « Qu’est-ce que je fais là ? Mais pourquoi je suis venu m’installer au Canada ? ». Il est tout à fait normal et légitime que vous vous posiez ces questions. Mais prenez du recul, relativisez, et restez toujours positif, quoi qu’il en soit. La quarantaine n’est pas toujours des plus agréable, mais ne vous laissez pas abattre et restez concentré sur votre nouvel objectif de vie et sur la merveilleuse aventure qui vous attend en terres québécoises. Après tout, vous ne l’avez pas choisi pour rien !

82 vues3 commentaires