• Laura Dupont

DR Recrutement : Quid du CV étranger

Vous êtes en phase de sauter le pas et de partir vers de nouvelles aventures à l’étranger ?

Cet article est fait pour vous !


A travers le monde, les CV prennent différentes formes et contiennent des informations différentes. Oubliez tout ce que vous avez appris jusqu’à présent, nous vous présentons nos meilleurs conseils pour plaire aux employeurs de l’étranger.



Dois-je écrire mon CV en anglais ou en français ?


On vous répondra en français et en Anglais ! Préparez deux formes de CV que vous n’oublierez pas de faire relire par vos proches ou amis si vous n’êtes pas parfaitement bilingue. 2 lectures valent mieux qu’une.


1 – Le CV Chronologique


Pour mettre en avant vos expériences par ordre chronologique, de la plus récente à la plus ancienne. Il met l’accent sur vos diverses expériences dans le même domaine.

Nos conseils : Cette forme de CV est à éviter si vous changez fréquemment d’emploi ou avez des trous sans activité, etc.


2 – Le CV par compétences


Vos compétences avant tout ! Il met de côté vos expériences au profit des compétences.

Nos conseils : Priorisez cette forme de CV si vous avez peu travaillé, occupé plusieurs emplois qui n’ont aucun lien entre eux, si vous avez un talent particulier très pointu dans un domaine, etc.


3 – Le CV mixte, notre préféré !


Expérience et compétences au même niveau ! Un CV construit pour mettre en valeur 2 types de choses par ordre chronologique.

Nos conseils : A utiliser si vous changez souvent d’emploi, ou si vous avez beaucoup d’expérience dans le domaine, etc.

Une fois la forme de CV choisie il vous faudra passer à l’étape de la réalisation.


Et alors on met quoi dans un CV ?


Tout ce qui vous semble utile pour le poste auquel vous postulez.


Avant toute choses choisissez un titre à votre CV il pourrait donner une idée du domaine pour lequel vous souhaitez appliquer. Pense toujours à faciliter la vie du recruteur !


Choisissez d`être honnête, clair, concis. Faites valoir vos expériences et diplômes ainsi que tous vos bénévolats et accomplissements personnels. Qui n’aime pas savoir que vous êtes actif ? Pour cela il faut voir clairement le nombre d’années et les qualifications, mettez-les en évidence.


Ajoutez des détails sur vos anciens emplois. Les noms des compagnies, mais surtout le domaine dans lequel vous avez travaillé. Une nom de compagnie ne veut rien dire pour votre nouvel employeur. Celui-ci ne connait pas votre pays d’origine ni la façon de fonctionner. Il sera ravi d’avoir plus de détails au premier coup d’œil sur votre domaine, vos tâches, le type de transport, les machines sur lesquelles vous travailliez.



Qu’est-ce qu’on ne met pas dans un CV ?


On ne vous conseillera jamais assez de ne pas mettre de renseignement personnel de type si vous avez des enfants, votre âge, votre état civil, votre photo etc. Évitez également de mettre en avant vos motifs de départ des précédents emplois. Cependant, s'il s'agissait d'une mission temporaire il est important de l'inscrire.


90 vues