• Laura Dupont

DR Recrutement : Voyager durant le COVID-19 c'est possible?

Mis à jour : mai 14

Vous souhaitez voyager pendant les fêtes et aller voir vos proches pour passer les fêtes auprès d’eux ? Oui cela est possible mais il reste quelques petites choses à savoir pour profiter pleinement de votre séjour.



Conditions d’entrées sur le territoire

Le motif du voyage doit être essentiel : rejoindre sa résidence principale, retourner au travail qui est au Canada, rejoindre sa famille proche…


Si vous arrivez sur le territoire pour la première fois

Référez-vous à notre précédent article sur les arrivées au Canada durant le Covid.


Si vous avez un permis de travail valide (délivré au préalable et non échu)

En tant que travailleur temporaire, vous êtes dispensé des restrictions de voyage si vous venez pour un motif essentiel (non discrétionnaire).


Le qualificatif essentiel fait référence aux voyages pour des raisons non discrétionnaires et non facultatives. Si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes votre voyage sera compris comme essentiel :

  • Vous détenez un permis de travail valide et vivez normalement au Canada.

  • Cela s'applique même si vous avez été mis à pied.

Dans ce cas vous devrez prouver aux douanes votre établissement au Canada. Vous pourrez donner votre bail, votre contrat de travail, et autres preuves que le Canada est votre pays de résidence principale. Si vos preuves ne sont pas suffisantes, le douanier pourrait vous refuser l’entrée.


Attention : La décision d’entrer au Canada est toujours à la discrétion du douanier, c’est pourquoi si vous avez perdu votre emploi, nous vous déconseillons de sortir du territoire pour des raisons évidentes de complications que cela pourrait causer aux douanes à votre retour.


Si vous avez un permis d’étude valide (délivré au préalable et non échu)

Concernant les permis d’étude, pour pouvoir entrer à nouveau sur le territoire cela requiert 2 conditions :

  • Votre EDD figure doit toujours sur la liste des établissements ayant un plan d’intervention immédiate en réponse à la COVID-19 approuvé par leur province ou territoire.

  • Également vous devez avoir un permis d’études valide ou avoir été approuvé pour un permis d’études.

Ces 2 conditions s’appliquent à tous les étudiants, que vous veniez des États-Unis ou tout autre pays.


Si vous avez uniquement un permis de visiteur

Les étrangers, y compris les citoyens des États-Unis, ne peuvent seulement se rendre au Canada en tant que visiteurs, et ce, s’ils sont admissibles. Les restrictions varient selon l’origine des étrangers. Les seules personnes autorisées à entrer sans restriction : résident permanent peuvent entrer et sortir en montrant la preuve de l’établissement et que le Canada est le pays de résidence principal.

- Une personne inscrite en vertu de la Loi sur les Indiens du Canada;

- Une personne protégée.

- Un citoyen canadien et citoyen ayant la double nationalité justifiant d’un passeport canadien


Les ressortissants étrangers, y compris les citoyens des États-Unis, peuvent voyager à destination du Canada seulement s’ils sont admissibles. Pour être admissible voici ce que dit le site du gouvernement :

Dans ce dernier point pour être autorisé à entrer au Canada vous devez voyager pour une raison essentielle et être exempté des restrictions de voyage. Vous pouvez être exempté selon les conditions suivantes des visiteurs.

  • Les passagers en transit (qui doivent rester dans la zone de transit sécurisée d’un aéroport canadien pour effectuer leur correspondance)

  • Par ailleurs d’autres personnes telles que les conjoints, ou enfants de travail étrangers temporaires ou détenteurs de permis d’étude peuvent obtenir une autorisation des exemptions des restrictions de voyage de la part de IRCC. Il faut en faire la demande via IRCC. La famille proche du travailleur étranger temporaire qui justifie d’un emploi peut se faire accompagner par sa famille à ce titre.



Se renseigner sur le pays de destination

Où allez vous ? Des pays de l’union européenne ont renforcé les mesures pour les résidents canadiens. Par ailleurs, certains pays comme la France, demande un test Covid-19 pour entrer sur le territoire.


Ce test peut être fait à l’arrivée à l’aéroport, le résultat est donné sous 20 minutes sur place. Par ailleurs, afin d’éviter toute surprise contactez votre compagnie aérienne, certaines demandent, pour embarquer un test PCR de moins de 72h.



La quatorzaine au retour

Peut importe l’endroit d’où vous revenez vous devrez effectuer une quatorzaine à votre retour au Canada. Également vous devrez montrer à votre entrée sur le territoire un plan de confinement poussé. Ce dit plan, devra être informatisé dans l’application ARRIVCAN à télécharger sur Android, IOS ou directement à remplir en ligne depuis un ordinateur.


Pendant votre quatorzaine, vous devrez remplir chaque jour votre état de santé. Des agents de services Canada pourront également vous appeler pour vérifier que vous respecter les règles de la quarantaine.


Durant ce confinement, il est strictement interdit de sortir pour quelconque motif. Si vous avez un animal à sortir, il vous faudra prendre un petsitter pour le sortir. Vous ne devez en aucun cas sortir de votre domicile et donc devez-vous assurer d’un plan pour avoir accès à de la nourriture (voisin qui livre, livraison des épiceries…), ainsi qu’au services de santé comme la pharmacie.


Dans de rare cas prévus par la loi, la quatorzaine peut être levée. En effet les professionnels fournissant des services essentiels ont une exemption d’Isolement. Les personnes fournissant des services essentiels ou traversant fréquemment la frontière dans le cadre d’exercice des fonctions pourront être exemptés de la mise en quarantaine obligatoire. En savoir plus.


Source officielle concernant la quarantaine et les obligations à respecter.

52 vues0 commentaire