• Marine Lobrieau

Vie financière au Canada: taxes, impôts et pourboires

Mis à jour : juin 30

Immigrer, c'est aussi s’acclimater à d'autres habitudes, d'autres coutumes.

Vous serez étonné de passer à la caisse et de constater que le montant a soudainement augmenté... Ou vous serez surpris que la serveuse attende quelque chose après le paiement de votre addition...

Démêlons le tout ensemble !



Les taxes

Il existe deux taxes au Canada.

La taxe fédérale et la taxe provinciale.


La taxe fédérale (TPS) est la taxe rattachée au pays, au Canada, elle s'élève à 5%.


La taxe provinciale est, comme son nom l'indique, celle rattachée à l'une des provinces.

Elles sont laissées à leurs discrétions et diffèrent suivant l'une ou l'autre.

Au Québec, la taxe (TVQ), s'élève à 9.5%.


Les deux taxes s'ajoutent, ce qui représente, pour une vie quotidienne au Québec, une taxe globale d'environ 15%.

La grande différence est dans l’affichage. Au Canada, les prix sont affichés hors taxes.

Ainsi, au passage à la caisse celles-ci se rajoutent au montant net du produit acheté.

Par exemple, pour une paire de patins affichée au prix de 54.99$ +tx, vous paierez au final 63.23$.


Certains produits sont détaxés, comme les fruits&légumes, les œufs, la viande, le poisson...

Certains sont exonérés de taxe provinciale, mais taxés au fédéral comme plusieurs produits pour enfants.


Les impôts

L'impôt est prélevé à la source, sur vos paies aux deux semaines.

Il est dit progressif, chaque tranche de revenus est imposée différemment, oscillant de 16 à 30% pour les foyers les plus aisés.

Au Québec, deux rapports d'impôts doivent être produits en avril, au provincial et au fédéral.


Les pourboires



Le pourboire est une pratique incontournable au Canada et, ce, dans toutes les provinces.

Appelé plus communément "tips", son usage peut parfois paraître complexe pour les non-initiés. DR Recrutement International vous guide !


Astuce: pour calculer le montant à laisser pour le service, il vous suffit d’additionner les taxes provinciale et fédérale.

Par exemple, vous avez dégusté une poutine et une boisson pour un total de 25$ sans les taxes. Votre facture totale sera de 28.75$ avec les taxes.

La TPS sera d'un montant de 1.25$ et la TVQ à 2.49$. 1.25 + 2.49 = 3.75


Le pourboire à laisser au serveur sera d'un montant de 3.75$, soit 15% de la facture.

Arrondi à 4$ au risque de paraître un radin!


Sachez que les métiers dits "au pourboire" reçoivent un salaire horaire moins haut que le salaire minimum. Un serveur touchera 9.80$/h alors que le salaire minimum au Québec est de 12.50$/h.

De plus, le serveur est taxé sur les ventes qu'il a effectuées. Si aucun client ne laisse de pourboires, il devra tout de même payer des taxes tirées de son propre salaire, tout en étant payé moins. Il perdra ainsi de l'argent sur ce que vous avez consommé.


D'où l’intérêt de laisser des tips pour un service très souvent remarquable!

Au restaurant

Pour un service de table, il est commun de laisser 15% de la facture avant taxe.

Pour un restaurant type buffet, 10% de la facture est convenable.


Au bar

Règle identique au restaurant, 15% de la facture.


Au fast-food

Aucune obligation de laisser de pourboire, mais, il est d'usage de laisser sa monnaie dans le pot dédié à cet effet devant la caisse.


Chez le coiffeur, dans les salons d’esthétiques...

Environ 10% de la facture dans les salons de coiffure.

Même principe pour les autres salons.


Le service de livraison

Vous vous faites livrer un repas, prévoyez 10% de la facture pour le livreur.


Taxi ou Uber

De 5 à 10% du montant de la course.


Les autres cas

En quittant l'hôtel, la majorité des Nord-Américains laissent un petit billet sur la table pour la personne préposée au ménage.

Le préposé aux bagages s'attend à recevoir l'équivalent de 2$ par valises.


Les pourboires ne sont pas obligatoires au Canada, par contre, le fait de ne pas en laisser est extrêmement mal vu.


On s'y fait vite, vous verrez !